Rhône-Alpes
Assainissement
Nous serons présents :

- à la foire de Beaucroissant (38) du vendredi 09 au dimanche 11 septembre 2016.

Découvrez notre nouvelle gamme :
Filtres compact fibre de coco Tricel-Seta
Idéal pour les résidences secondaires
 >  Assainissement individuel  >  Les micro-stations Tricel Novo  >  Principe et fonctionnement

Principe et fonctionnement des microstations d'assainissement Tricel

Le système Tricel est un système dit de culture fixée immergée adapté pour les utilisations domestiques et pour les petites entités commerciales.

Le système de traitement est du type culture fixée, c'est-à-dire que les bactéries aérobies qui dégradent la matière organique, ne sont pas en suspension dans les effluents (comme pour la filière dite de boues activées), mais cultivées dans un support oxygéné.

Le traitement des eaux usées Tricel comporte 3 zones de traitement généralement situé un même réservoir (jusqu'à la Tricel FR24).

Dans chaque zone, une étape du traitement se produit. Les eaux usées du logement, toilettes, éviers, douches etc., rentrent dans le système et le processus d'épuration commence.

Vidéo expliquant l'installation d'une microstation Tricel
 
Téléchargement de documents



Ci-dessus la mirco-station FR6 agréée pour 6 EH
La gamme Tricel           A propos du constructeur



Principe de traitement - Phase 1 : La décantation primaire


La première phase s’effectue dans le bac de décantation primaire où les eaux usées sont introduites.

Par décantation gravitaire, les solides les plus lourds se déposent au fond et les matières plus légères flottent à la surface.

Les solides accumulés au fond de la fosse s’appellent les « boues », et les solides plus légers,  graisses et matières organiques qui s’agglutinent en surface forment des couches flottantes appelées « écume ».

La décomposition anaérobie se déroulant dans ce bac permet la dégradation des matières organiques et inorganiques par l'action des micro-organismes anaérobies.

Environ 70% des matières solides sont ainsi éliminées dans le bac de décantation primaire.
Un système déroutant conserve les boues et l'écume dans la zone de décantation primaire et permet aux eaux clarifiées situées dans le centre du bac de se diriger dans le bac d’aération afin de subir la seconde phase du traitement.

Principe de traitement - Phase 2 : L'aération




L’étape 2 s'effectue dans le bac d’aération équipé de filtres spécialement conçus ou une multitude de bactéries est naturellement présente.
Alors que le liquide s’écoule à travers les filtres, les bactéries se nourrissent des impuretés, les dégradent en les absorbant, et par conséquent les éliminent du liquide.

Ces bactéries aérobies sont continuellement alimentées en oxygène à partir d'un compresseur d'air situé à l'extérieur de la cuve*.

L'oxygène est diffusé dans le système d'aération par micro bullage qui permet de se disperser partout dans la zone d'aération.

Le passage continue des eaux usées dans la zone d'aération signifie que les eaux usées sont passé à travers les filtres à plusieurs reprises, assurant ainsi l'efficacité du traitement.
Le liquide purifié passe ensuite de la cellule d'aération à la cellule de décantation finale.



* Une version de la micro-station Tricel est disponible avec compresseur déporté.

Principe de traitement - Phase 3 : La décantation finale


 
Avec les effluents qui passent de la zone d'aération à la zone de décantation finale, de petites quantités de bactéries appelées boues secondaires sont transportées avec le fluide.

Avant d'atteindre la sortie du système, ces boues doivent se séparer du liquide.
Avec la vitesse du liquide de nouveau ralentie, les boues se déposent au fond de la cellule de décantation finale.
Une phase de recirculation des boues secondaires se déclanche 15mn toutes les deux heures vers le premier compartiment.
Cette re-circulation des boues secondaire est provoqué par un air-lift, c'est à dire l'envoi d'air à la base d'un tube plongé, ce qui provoque la mise en mouvement du liquide: c'est une pompe sans en être une, et ne présente aucun risque de panne, ne demande aucun entretien
Le liquide traité restant répond désormais à la norme requise et peut être évacué du réservoir Tricel ® .

Le système Tricel ® a subi des tests rigoureux pendant 38 semaines, tests effectués par le Laboratoire de certification PIA GmbH-Testing Institute for Wastewater Technology à Aachen, en Allemagne (www.pia-gmbh.com) qui ont mis en évidence les rendements épuratoires suivants :

95.7% de rendement épuratoire pour la DBO5

95.4% pour l’élimination des matières solides en suspension (MES)